Histoire secondaire 3-4 : Structure Politique

Les Structures politiques

  • 1763 Traité de Paris, Proclamation Royale
  • 1774 Acte de Québec (éclatement aux states)
  • 1775 Invasion du territoire par les américains 15 mois
  • 1791 acte constitutionnelle
  • 1812 Guerre entre les américains

 Traité de paris

C’est la fin de la guerre, on redessine les cartes de l’Amérique alors que la France perd son immense empire en Amérique. Elle ne conserve que St-Pierre et Miquelon, un droit de pêches et des îles au antilles.

 Proclamation royale

Elle définit le cadre administratif et judiciaire. On devit la province of Quebec avec un gouverneur britannique et on réserve les territoires à l’Est des Appalaches aux amérindiens pour calmer les calmer alors qu’ils sont menés par Pontiac. Les anglais eux ne donnent plus de cadeaux aux amérindiens comme le faisaient les français. Ils sont réticent à leur donner des armes et les obligent à faire le commerce des fourrures aux postes de traite. Les Français représentaient des alliés commerciaux qui repartent alors que las anglais prennent leur territoire. Quand les amérindiens commencent à manquer de nourriture et d’armements ils se révoltent par le cri du cœur de Pontiac et de ses 1000hommes.

Après le traité de Paris, c’est la fin de la guerre pour les français, mais Pontiac est isolé, les amérindiens et les français le délaissent. 1765 Il abandonne la lutte et négocie pour conserver le territoire. 1769 il est exécuté. Le résultat est une grande méfiance envers les amérindiens qui pourraient se révolter.

On veut assimiler les Français mais, James Murray fera une politique de tolérance car les français sont trop nombreux et dispersés. On impose le serment du Test et les lois discriminatoires envers les catholiques qui n’a pas accès au gouvernement. Ce sont les commerçants britanniques qui sont plus conservateurs et font des pressions pour faire la vie dure aux français.

Après la proclamation royale, les britanniques s’installent, pas plus de 500 en 1760-1769 et se sont des militaires et des marchands. Cela ne convient pas  à la proclamation royale qui est basée sur une forte immigration de protestant. Il y a un conflit entre ville et région.

1767 : comme Murray sait que ça ne fonctionnera pas, il y a l’immigration des américains, un peu partout et les loyalistes s’installent sur des terres, c’est la fusion des villes et régions. 1791 le tiers des seigneuries appartiennent aux francophones.

1774 Acte de Québec.

Un cadeau aux Francophones pour ne pas que ça éclate au nord en même temps qu’au Sud. On veut la loyauté de l’élite francophone en les intégrant aux décisions politiques plutôt que d’accorder le vote. Elle favorise l’Église et l’Élite par le maintient des seigneurie et le droit à la religion catholique. Avant l’Acte de Québec il y a des enquêtes de longs débats, des luttes de pouvoir.

Du coté des Américains ils protestent au Massachusetts, en jetant des cargaisons à la mer. L’adoption de l’Acte de Québec ne fait qu’empirer les frustrations. Les troupes s’emparent de Montréal mais échoue pour Québec. Avec la fin des soldes des soldats. Ils vont tenter de convaincre les Canadiens de se rebeller.

Arguments américains : pouvoir républicain, séparation de l’État et de l’Église. Gouvernement représentatif, abolition du régime seigneurial. Ils gagnent la guerre en 1783 avec le traité de Versailles.

Justice

La logique punitive est toujours en place mais on donne des droits aux accusés. 1769 Habeus Corpus, droit de faire vérifier par un juge la légalité de sa détention. Présumé innocent, droit au jury, droit a l’avocat, droit au procès public et fin des tortures. Peine de mort très fréquentes.

Changements sociaux, idéologie plus humaniste

Les villes changes de forme, ce sont des gens ordinaires, ils arrivent massivement dans les villes avec leurs habitudes et leur pauvreté. Beaucoup de petite criminalité La prison devient une peine, on ne peut pas pendre tout le monde. On départage la criminalité et on met l’asile.

1791 Acte constitutionnel

Diviser le territoire en haut et Bas-Canada, on instaure la chambre d’assemblé élu et le parlement un an plus tard au conseil exécutif. Naissance du parlementarisme

Les loyalistes arrivent en massa après la victoire américaine et ça cause des tensions. On leur offre des terres au Canada donc des emplois.  Ils arriveront jusqu’en 1810. La guerre de 1812 opposent les américains aux anglais ce qui cause problème en ontario.

L’ouest se découvre graduellement, Terre-neuve est une région de pêche, lucrative pour les compagnies. Les gens épousent des domestiques il y a environ 8000 personnes à la fin du 18e siècle.  Les béothuks seront amené à disparaître alors qu’en Nouvelle-Écosse il y a les Micmacs. Ces 2 régions ont des ports très dynamiques, vivent de bons moments économiques et beaucoup de gens y arrivent.

1812 : les causes

Le blocus et les droits de pêches. Les américains mènent la guerre aux britanniques, la amérindiens aiment mieux les britanniques que les américains. À ce moment Napoléon domine en Europe. Les américains n’ont pas l’appuie des canadiens et ils sont difficilement repoussés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>